5 FILMS A VOIR POUR LA JOURNEE DE LA PROCRASTINATION

Bien qu’aujourd’hui nous célébrions la journée de la procrastination, nous avons quand même décidé de travailler. Mieux, nous vous proposons une sélection de cinq films où le personnage principal est un glandeur professionnel.

 

1. Libre et Assoupi, de Benjamin Guedj (2013)

Baptiste Lecaplain porte haut et fier les couleurs françaises dans cette comédie savoureuse où il transforme carrément la procrastination en une activité professionnelle. Son personnage ne prend jamais aucune décision sans y être forcé, qu’il s’agisse de sa carrière professionnelle comme de la liste de course. Trop fort, trop nonchalant, trop paresseux. Il est au-dessus de tous.

 


2. The Big Lebowski, de Joel et Ethan Coen (1998)

Il est le symbole des fainéants, le Dude, c’est le mec qui passe sa vie en peignoir, et qui alterne son quotidien entre white russians et parties de bowling. Un art de la procrastination érigée au rang de mode de vie et de philosophie. Chapeau l’artiste !


3. Eh mec ! Elle est où ma caisse ?, de Danny Leiner (2000)

Aston Kutcher et Seann William Scott prêtent leurs traits à deux champions dans cette catégorie. Dans ce film devenu culte, ils sont la représentation incarnée du nihilisme et du glandage sur canapé. Amorphes en permanence, ils arrivent même à donner du style à leur nonchalance. Respect.

 


4. 35 heures, c’est déjà trop !, de Mike Judge (1999)

Peter Gibbons est l’archétype du paresseux amateur. Du jour au lendemain, celui qui s’adonnait à des tâches monotones décide de tout arrêter pour ne faire absolument plus rien. Armé de chemises hawaïennes et de tongs, l’homme traverse son bureau comme un touriste. Mais là où il est très fort, c’est qu’il réussit l’exploit d’obtenir une promotion. Un génie !

 


5. Greenberg, de Noah Baumbach (2010)

Roger Greenberg fait partie de la catégorie des glandeurs touchants. Mélancolique et en crise existentielle, il revendique désormais un « droit de ne rien faire ». Si la procrastination est pour lui plus un état d’âme passager qu’une véritable passion, son abnégation et le cœur qu’il met à en faire le moins possible méritait une place dans notre classement.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s