LES FILMS A VOIR POUR FAIRE BIEN EN SOCIETE : LA VIE EST BELLE

vie-est-belle-1946-03-gLA VIE EST BELLE de Frank Capra (1947)

Louer le film

Film culte aux Etats-Unis, LA VIE EST BELLE est l’archétype du film que les chaînes passent chaque année pour Thanksgiving. Ode à la joie de vivre et au bonheur, le film de Capra est une oeuvre indémodable qui mérite amplement d’être (re)découverte toutes affaires cessantes !

Classé 20ème meilleur film de tous les temps par l’AFI (American Film Institut), LA VIE EST BELLE est, selon ceux qui l’ont vu, une oeuvre bouleversante, touchante et emplie d’un humanisme sincère et lumineux. Film fétiche des américains en période de Noël, LA VIE EST BELLE est l’antidépresseur par excellence. Un film d’une humanité et d’une joie de vivre telle que le cinéma en a offert rarement depuis.

De quoi ça parle ?

L’histoire, peu ordinaire, narre le récit de George Bailey (James Stewart dans son plus beau rôle) un homme qui, depuis le décès de son père a repris l’entreprise familiale de prêts à la construction, qui permet aux plus déshérités de se loger. Il entre en conflit avec l’homme le plus riche de la ville, qui tente de ruiner ses efforts. Au moment où il approche de la victoire, il égare les 8 000 dollars qu’il devait déposer en banque. Le soir de Noël, désespéré, il songe au suicide. C’est alors que le Ciel dépêche à ses côtés un ange de seconde classe, qui pour gagner ses ailes devra l’aider à sortir de cette mauvaise passe…

Pourquoi il faut le voir ?

Régulièrement diffusée à la TV US chaque année, cette merveille sur pellicule est, selon les propres mots de son réalisateur, un film qui n’était fait ni pour les critiques blasés, ni pour les intellectuels fatigués. C’était mon type de film pour les gens que j’aime. Un film pour ceux qui se sentent la, abattus et découragés. Un film pour les alcooliques, les drogués et les prostituées, pour ceux qui sont derrières les murs d’une prison ou des rideaux de fer. Un film pour leur dire qu’aucun homme n’est un raté ».

Existe t-il plus belle note d’intention ?

Qu’en dire pour faire le malin en société ?

– Il s’agit du seul film que Capra a écrit, produit et réalisé.

– Le film a été un échec au box-office à l’époque avec seulement 3,3M$ de recettes.

– 100kms de bobines ont été utilisés pour tourner le film.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s