LES FILMS A VOIR POUR FAIRE BIEN EN SOCIETE : KAGEMUSHA

 kagemusha_blu-ray4

KAGEMUSHA d’Akira Kurosawa (1980), disponible en DVD sur http://www.videofutur.fr

Trop long, trop japonais, KAGEMUSHA est l’archétype du film que l’on pense « chiant » et donc, irregardable. Mais en fait non et voilà pourquoi :

Réalisé en 1980 par Akira Kurosawa (le mythique LES 7 SAMOURAIS mais aussi le célébré RASHOMON sans oublier le magnifique RAN), certainement le plus grand maître du cinéma japonais avec Nagisa Oshima. Avec l’aide financière de Francis Ford Coppola et George Lucas (ses premiers admirateurs), Kurosawa signe avec KAGEMUSHA un film absolument fantastique ! Sans doute l’un de ses meilleurs. KAGEMUSHA raconte une histoire géniale : celle d’un ancien voleur qui, pendant les guerres entre clans rivaux qui ensanglantent le Japon en 1573, doit – par sa ressemblance avec un puissant chef aujourd’hui mort – remplacer ce dernier pendant 3 ans afin de la faire passer pour toujours vivant.

Mis en scène avec des moyens que l’on devine colossaux et un souci de l’esthétique raffiné, KAGEMUSHA remporte immédiatement l’engouement du jury du Festival de Cannes en 1980, lequel réserve sa Palme d’Or à cette œuvre épique, Shakespearienne et crépusculaire qui propose surtout une réflexion sur le pouvoir et ses faux-semblants.

Ressortit en salles en 2002, Kagemusha reste un chef d’oeuvre toujours inégalé. Si vous ne devez voir qu’un seul film japonais dans votre vie, que ce soit celui-là !!

Qu’en dire en société pour faire le malin ?

• Que Kurosawa avait 70 ans lorsqu’il a tourné Kagemusha.

• Que pour beaucoup les scènes de bataille du film comptent parmi les plus spectaculaires jamais filmées !

• Fan de Kurosawa, George Lucas s’est inspiré du film La Forteresse Cachée  (que réalisa Kurosawa en 1958) pour STAR WARS.

• Que rarement un film dévoile autant d’imagination visuelle et que l’œuvre regorge de scènes inoubliable.

• Qu’au tout début de l’aventure, le cinéaste (surtout par manque de moyens financiers) projetait de raconter son histoire à travers des peintures. Et c’est d’ailleurs en voyant ces tableaux que George Lucas et Francis Ford Coppola décidèrent de financer le film.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s