Cinésphère #3

Que s’est-il passé cette semaine dans la cinésphère? Beaucoup de choses bien évidemment. Afin de vous aider à vous y retrouver, nous avons décrypté et filtré ce qu’il ne fallait pas louper ces sept derniers jours!
 
 
Le 27 mars,  Jim Carrey suscitait la polémique sur le site culte Funny or Die en imitant l’acteur de Ben Hur et des Dix Commandements, Charlston Heston, dans un sketch où il parodiait le lobby pour la libre circulation des armes à feu aux Etats-Unis. Une prise de position politique (et humoristique) qui a fait couler beaucoup d’encre.

 

 
Le 02 avril, à la suite du festival de Cannes, c’était à la Semaine de la Critique de dévoiler sa belle affiche. Le même jour circulait une bande annonce qui a déjà été vu plus d’un million de fois : celle de This is the End. Bande annonce hilarante où Rihanna, Emma Watson, James Franco et compagnie doivent faire face à la fin du monde : c’est gore, c’est vulgaire, ça semble déjà culte. C’est à découvrir ici. Et sinon Pixar confirmait la sortie en 2015 de la suite du Monde de Némo : Finding Dory.
 
Le 03 avril, Léa Seydoux intégrait le casting du prochain Wes Anderson, Grand Budapest Hotel, une semaine après la parution de la publicité Prada réalisé par le monsieur. Le début d’une longue histoire de cinéma ? Au même moment Christoph Waltz et Amy Adams intégraient le casting du prochain Tim Burton, Big Eyes.

Le 04 avril, World War Z s’affichait en France. Et surtout, Only God Forgives,  du réalisateur de Drive, dévoilait sa première bande annonce stylisée et violente. L’excitation est montée d’un cran et nous attendons tous de savoir s’il sera dans la sélection officielle du festival de Cannes. 

Le 04 avril, Sony annonçait le lancement au 17 mai prochain de Django Unchained en VoD, Blu-ray et DVD. De quoi ravir les plus de 4 millions de spectateurs du film de Tarantino.
 

Et G.I Joe Conspiration pendant ce temps débarque à la première place du box office hexagonale avec 437 000 entrées. Le deuxième blockbuster de la semaine (Jack et le Chasseur de géants) n’arrive qu’en troisième position avec juste 300 000 spectateurs et devance ainsi le dernier Almodovar et ses 280 000 entrées. Jappeloup se maintient en deuxième position et tutoie les 1 500 000 places. Le Monde Fantastique d’Oz est au même niveau, ainsi que 20 ans d’écart. No perd seulement 13% de sa fréquentation et dépasse les 200 000 entrées dans seulement 97 salles. Enfin, The Place Beyond the Pines, en arrivant à 450 000 spectateurs, dépasse le nombre d’entrées de Blue Valentine et peut espérer terminer sa course autour des 600 000 tickets vendus.

A la semaine prochaine !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s